AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Lost and insecure ~ Velkan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lukas C. Lewis
avatar

☾ morsure : 16
☾ crédit : Hersunshine.
☾ là depuis : 17/05/2014
☾ nature : Humain, avec un parasite démoniaque en bonus
MessageSujet: Lost and insecure ~ Velkan   Mar 20 Mai - 15:58

Lost and insecure
Velkan et Lukas
Le crépuscule tombait sur la forêt, obscurcissant les faibles rayons d'un soleil de fin de journée. Autrement dit, la nuit tombait et Lukas n'avait aucune idée du chemin retour. « Bon sang Cane, qu'est ce que j'ai encore fait ? » Oui, il se parlait à lui même. Ou à Cane, son démon de compagnie qui n'était pas physiquement présent, ce qui lui donnait tout autant l'air d'un dingue aux yeux du spectateur innocent.

Il était arrivé en ville en début d'après midi. Il avait trouvé un hôtel où il avait déposé ses bagages et... il aurait du logiquement être en train de chercher son frère au lieu de gambader dans la forêt. La vérité c'est que Lukas avait peur. Maintenant qu'il était surplace, dans la même ville que son jumeau, il se surprenait à retarder l'échéance de leur rencontre. Une balade en forêt lui avait semblé être une bonne idée pour réfléchir aux 50 discours d'entrée en matière et se repasser la scène de leur retrouvailles de toutes les manières possibles dans son esprit en y incluant toutes les variables et la question à 10 000 $ : « est-ce que Cane va rester bien sagement à sa place et ohmondieu-comment-je-vais-faire-si-il-prend-le-contrôle ? »

La seule réponse qu'il avait trouvé ? Advienne que pourra. Pour le moment, le démon ne s'était pas manifesté et Lukas avait presque espoir qu'il soit parti hiberner dans un coin reculé de sa tête. Il ne disait pas non pas un peu de chance pour une fois dans sa vie. Un peu de libre arbitre aussi si ce n'était pas trop demander. Mouais, et maintenant qu'il avait tout le libre arbitre dont il pouvait rêver, il se perdait comme un imbécile en pleine forêt. Bravo Luke, médaille d'or de l'indépendance ! Et la nuit qui prenait inévitablement le dessus alors qu'il avait peur du noir. Est-ce que la situation pouvait être pire ?

Un bruissement dans son dos le fit sursauter. Lukas fit un pas en arrière, trébucha sur une grosse racine couverte de mousse et tomba lourdement sur ses fesses. « Aouch. » se plaignit-il en se passant une main sur son fessier douloureux. « Y a quelqu'un ? » cria t-il en direction des buissons. Pour peu que l'un d'eux se mette à brûler et à lui faire la causette, il pourrait dire qu'il aurait tout vu avant de se rendre à l'asile le plus proche après s'être fait renommer Moïse. Et il fallait qu'il arrête de délirer. Tout de suite. « Excusez moi mais je... » Il se redressa sans lâcher les fourrés du regard, et épousseta son pantalon humide de mousse pour se donner un peu de consistance. « Je me suis perdu et la nuit va tomber. » Pas de réponse. Le jeune homme déglutit. Il y avait quelqu'un, la silhouette d'un homme se dessinait clairement dans la pénombre. « Je suis désolé si je suis entré chez vous par effraction même si je dois dire qu'une ou deux barrière pour disons... marquer le territoire, ça aurait été pas mal. » Ta gueule Lukas. Concentre toi deux secondes. « Et je suis pas non plus un braconnier venu chasser les... » Les quoi ? « Ours ? Les ours. Ou n'importe quel animal qu'il peut bien y avoir dans cette forêt. » Il leva les mains en l'air avec toute la bonne foi du monde. « Regardez, j'ai même pas de fusil ! »

Et maintenant il avait l'air d'un con avec les bras en l'air et le vent de l'année pour seule réponse. « Ok, je vais baisser mes bras. » prévint-il en grimaçant. « Et continuer ma route par...là. » Il désigna une direction au hasard. Après une mûre réflexion d'environ deux secondes, il n'avait plus tellement envie de s'attarder avec le type louche des forêts qui avec son bol avait tout du redneck barbu, hache en main et enclin à trucider le touriste un peu trop bavard.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Velkan A. Blackson
avatar
Are you afraid of the Big Bad Wolf

☾ morsure : 149
☾ double-compte : Samael & Eirik
☾ crédit : class whore (vava), tumblr (gifs)
☾ là depuis : 03/05/2014
☾ caractère : froid - discret - protecteur - dominant - possessif - courageux
☾ nature : Big Bad Wolf, Alpha
MessageSujet: Re: Lost and insecure ~ Velkan   Dim 25 Mai - 8:20

Velkan ∞ Lukas
Be careful about the big bad wolf
Ma vie était complètement bouleversée depuis l'arrivée de ce jeune Alpha en ville. Je n'arrêtais pas de penser à lui, jour et nuit, me détournant des éventuels dangers en ville. Je n'arrivais pas à garder le contrôle quand il était là, tout près de moi. J'étais de plus en plus en chaleur comme l'on pourrait dire depuis que l'odeur de mon compagnon s'était imprégné en ville. Même mon bêta commençait à en avoir marre et à me faire des reproches, me trouvant trop dans la lune. Il n'avait pas tort, mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Chaque heure, chaque minute, chaque seconde, mon loup hurlait en moi, quémandant sa présence à mes côtés. Un compagnon dans une meute ne faisait que la renforcer, assurant l'avenir par les enfants aussi. Bon, je me doutais qu'on aurait du mal à faire des enfants entre hommes, mais il n'empêche que nos meutes pourraient se trouver améliorée par la présence du compagnon. Seulement, je ne pouvais pas le capturer et le faire mien brutalement. Il fallait le séduire, y aller doucement et le laisser me choisir de lui-même. Je n'étais pas trop pessimiste sur ce point, étant donné sa réaction de la dernière fois, quand je l'ai embrassé. Maintenant que je devais l'entraîner, j'allais le voir encore plus et donc, je pourrais me rapprocher encore plus de lui. Enfin bref, autant dire que ce n'était pas une mince affaire et que ça m'occupait l'esprit comme d'habitude.

Une odeur m'avait effleure les narines. Une odeur que je commençais à connaître. Enfin, c'était un peu étrange. Je connaissais cette odeur pour sûr, mais elle n'était pas identique à celle que j'avais enregistré dans ma mémoire. De plus, mon loup ne semblait pas s'exciter en la sentant. Peut-être que je m'y étais simplement habitué après tout ? Ce devait être ça. J'enfilais ma veste de cuir et sortais de mon loft pour aller suivre cette odeur. Elle venait d'en direction de la forêt, ce qui éveilla ma curiosité. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ? Ne me dites pas qu'il se frottait encore contre un arbre ou je ne sais quoi. Soupirant d'avance, je partais jusqu'à la forêt en suivant sa trace à l'odeur. Il ne me fallut pas longtemps pour le trouver, mais il semblait étrange. Pas plus que d'habitude remarque, c'est vrai qu'il disait souvent n'importe quoi. " Je suis désolé si je suis entré chez vous par effraction même si je dois dire qu'une ou deux barrière pour disons... marquer le territoire, ça aurait été pas mal. " Mais qu'est-ce qu'il racontait ? Peut-être qu'il commençait à comprendre cette histoire de territoire. Il continuait de partir dans des délires incompréhensible, faisant remonter en moins cet agacement que j'avais chaque fois qu'il déblatérait des conneries. " Ok, je vais baisser mes bras. Et continuer ma route par...là. " Oh non, je ne comptais pas le laisser partir. Il ne voulait peut-être pas me voir, mais moi oui. Depuis la dernière fois, on ne peut pas dire que je me sois calmé à son propos et le souvenir de ses lèvres contre les miennes était encore bien présent dans mon esprit.

Je décidais de sortir de derrière les buissons, mes yeux rouges luisant à travers le noir de la nuit et je m'approchais du jeune homme discrètement. Le prenant par surprise, j'attrapais l'arrière de son crâne, je posais mon autre main dans son dos et je déposais mes lèvres contres les siennes encore une fois. C'était peut-être l'effet de surprise qui l'a empêché de me répondre. Je me reculais finalement, lui adressant un sourire amusé. " Ça fait un moment p'tit loup. " Pourquoi est-ce que j'avais cette impression de me tromper de personne ? Après tout, je ne pouvais pas confondre Nate. A moins que je n'ai un polymorphe en face de moi, mais ça m'aurait étonné. " Qu'est-ce que tu fais dans la forêt si tard ? " J'étirais un peu plus mon sourire encore avant d'approcher mon visage de son oreille pour lui susurrer : " Tu viens encore te frotter contre un arbre avec mon odeur ? " Je savais bien qu'il me repousserait bientôt ou qu'il verrait une chauve souris et que ça le déconcentrera de notre moment. C'était Nate après tout, il était ce genre de lunatique. Désirant goûter encore à ses lèvres avant qu'il ne me repousse, j'approchais à nouveau mon visage du sien, louchant sur ses lèvres que j'aimais tant.
code by Silver Lungs


- like Yin and Yang -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lost and insecure ~ Velkan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ∆ lost and insecure
» SCARLET-ROSE + I believe I believe you could love me but you're lost on a road to misery
» “ lost in the pages of self-made cages / harkness.
» THE LOST BABIES !!!
» a shot in the dark, a past lost in space

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cannibal :: black hills :: forêt-
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures ;
top site - top site